La conquête spatiale

Publié le par Bernard Monnier

.

C’est à croire que le seul intérêt d’envoyer des hommes dans l’espace est de nous montrer des images fabriquées en studio. 



Qu’elle soit matérielle ou cérébrale, 
la misère est le fondement de la société de l’argent ! 
(Le malade,  l’industrie première.) 

GENS QUI RIENT.  GENS QUI PLEURENT. 

 






CONQUISTADOR SPACE 

 

 

 

Youri Gagarine  (Le premier doute) 


Commentaires sur Gagarine 




Un Français dans l’espace 




L’homme sur la Lune 


L’imposture de l’homme sur la lune 


Les photos de la NASA sont-elles truquées ? 




La loi 1905  (France) 




Le syndrome du larbin 



 

Commenter cet article

clovis simard 28/02/2012 23:27


Voir mon blog(fermaton.over-blog.com),No-15, - THÉORÈME DE L'ATHÉE. - ATHÉISME ET MATHÉMATIQUES ?

Gabuzo 21/10/2009 14:21


Les arguments exposés sont très dérageants, mais comment concilier d'autres observations:
- Le vol d'Apollo 13 n'a-t-il pas fait le tour de la Lune?
- Des roches n'ont-elles pas été rapportées de la Lune?
Peut-être que les Américains y sont vraiment allés, mais que la télé transmettait depuis un studio et pas depuis la Lune?
- L'effet d'appesanteur me parait assez convainquant sur les films.
Qu'en pensez-vous?


Bernard Monnier 03/11/2009 17:13



 


Réponse : 


 
- Le vol d'Apollo 13 n'a-t-il pas fait le tour de la Lune? Réponse : « NON ! »
- Des roches n'ont-elles pas été rapportées de la Lune? Réponse : « NON ! »
- L'effet d'apesanteur me parait assez convainquant sur les films.
Réponse : L’impression d’apesanteur est le résultat d’un simple ralenti d’images. D’ailleurs, en gravité lunaire, les personnes, les objets, notamment le sable et la poussière relevés par les roues
du véhicule lunaire auraient dû monter beaucoup plus haut.

L’homme sur la Lune est une croyance. On y croit comme on croit en dieu.
Bernard Monnier Les mythes
fondateurs de la connerie humaine
http://echofrance.wordpress.com/



Bernard Monnier 24/06/2008 17:24

Plus un individu est éloigné des valeurs qu'il considère comme un idéal, ... plus il se regarde dans cet idéal".

Question :
Est-il possible de ne pas croire en l'idéal dans lequel on se regarde ?
Bernard Monnier

MONDE HYPOCRITE
http://mondehypocrite.hautetfort.com/